Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Je râle donc je suis

Projet, primaires et mobilisation générale

29 Mai 2011 , Rédigé par jeraledoncjesuis.over-blog.com Publié dans #articles partagés

Journal de campagne sur le net - semaine 21

 

http://www.leparisien.fr/images/2011/05/24/1465141_aubry_640x280.jpg

Alors que les Strauss-Kahniens restent inconsolables à l'image d'un @jr_roy ou d'un @romainblachier, la probable candidature aux primaires d'un des leurs (Moscovici) ne semble pas leur donner l'envie de tourner la page. Pourtant leur grand homme a de nouveau choqué l'opinion avec son nouveau logis à 50 000 dollars par mois. Pour certains, il s'agit là d'un signe qu'il n'en a plus rien à faire de son image. 

Ségolène Royal de son côté recevait Martine Aubry à Poitiers pour une scéance d'explication du projet. A cette occasion les médias ont parlé d'une opération de "tout sauf Hollande" alors qu'il s'agissait d'une réunion prévue de longue date. Ségolène a même indiqué que François Hollande était "le bienvenu pour défendre le projet" dans sa région. Le Projet, quant à lui, a été ratifié samedi à l'unanimité en présence de l'ensemble des ténors socialistes.  

A l'heure où l'UMP sonne la mobilisation générale de ses troupes en vue de la bataille des présidentielles, certains blogueurs influents lancent  un appel à l'unité de la gauche en 2012 #unité2012 link. Ils souhaitent que les primaires soient ouvertes à toute la gauche afin qu'une candidature unique en découle. Même si Jean-Louis Bianco les soutient sur son blog, il ne semble pas y croire. Ce dernier à par ailleurs confirmé son soutien à la présidente de région Poitou-Charentes en indiquant qu'elle avait "quelque chose de plus que les autres" : la "qualité de voir plus clair et plus vite que les autres". 

D'autres soutiens de Ségolène Royal ont fait des plateaux cette semaine comme Delphine Batho preuve que la candidate aux primaires ira "jusqu'au bout". Le "professeur" Strauss Kahn n'avait-il pas indiqué en off à Marianne qu'elle avait bien progressé et que la femme politique qu'elle était devenue en 2011 l'aurait emporté en 2007. Alors pourquoi renoncer ? Elle au moins, nous savons qu'elle en a "l'envie", la force de caractère et l'expérience. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article