Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Je râle donc je suis

Ségolène Royal la combattante

1 Octobre 2011 , Rédigé par Djoulf Publié dans #articles partagés

Mon journal de campagne sur le net et ailleurs - semaine 39

http://www.ct2e.com/test/wp-content/uploads/2011/09/royal_toulouse.jpg

Nous voilà déjà dans la dernière ligne droite, la dernière semaine et chacun va jeter ses dernières forces dans la bataille.

 

Du côté des ségolénistes, R I E N, je dis bien rien ne nous fera douter de notre choix. Je le dis aux sondeurs, aux médias, aux analystes politique de tout bord, rien ne nous fera changer d'avis. Nous serons fidèles jusqu'au bout à notre candidate.  Même si vos manoeuvres paient au final, nous n'aurons rien à regretter car nous aurons tout donné comme elle.

 

Oui cette semaine encore, de meeting en débat télévisé, d'émission de radio en séances de signatures, Ségolène a donné sans compter. Elle a combattu à la tête de ses troupes pour la seule place qui vaille : la première. Elle se bat pour la victoire et non pour jouer placé.

 

Car enfin, qu'a-t-on encore vu cette semaine ? Eh bien qu'elle avait déjà gagné sur le plan des idées ! Les nombreux "Ségolène a raison" du 2ème débat télévisé étaient symptomatiques à cet égard. Maintenant, ses concurrents reprennent alègrement ses propositions sans aucune gêne. Encore un peu et ils vendront comme leur la plus controversée d'entre elles : l'encadrement militaire éducatif des jeunes délinquants récidivistes . Euh non, ça c'est déjà fait par Sarkozy !

 

En effet, ils ont compris que Ségolène Royal avait un programme en osmose avec l'évolution de la société. En avance sur son temps en 2007, elle avait bien senti cette évolution.  Elle avait bien intégré le besoin de sécurité des populations et les dangers de l'immigration non régulée. Depuis la crise de 2008, elle a aussi compris qu'un retour de l'état dans la maîtrise de l'économie était souhaité. Contre les banksters et les dérives du capitalisme, un état plus interventionniste est une nécessité. C'est l'ordre économique juste. Alors, elle peut apparaître plus à droite sur certains sujets et plus à gauche sur d'autres. Certains peuvent trouver cela surprenant voire incohérent. Mais en fait, son programme est le plus cohérent, le plus en phase avec le peuple français. 

 

Forte de ses idées, elle ne peut qu'y croire. Lorsque mes amis font du porte à porte, ils voient bien l'adhésion que son programme rencontre notamment dans les quartiers populaires.

 

Elle ne lâchera rien. Elle se battra jusqu'au bout. C'est une guerrière de la politique. Une dure à cuire fière des cicatrices de ses combats perdus.  Et dans la bataille sans pitié qui viendra, avec un Sarkozy prêt à tout pour se maintenir, à qui peut-on faire confiance ? A la bleusaille fraîche et tendre ou aux troupes aguerries ?

 

Pour moi, aucun doute, le 9 octobre se sera elle !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Ghislaine 02/10/2011 10:48


Pour moi aucun doute non plus, je vote Ségolène Royal le 09 octobre.


Ripert 02/10/2011 07:59


Pour moi aussi, aucun doute, le 9 octobre se sera elle, Ségolène Royal !