Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Je râle donc je suis

Ségolène Royal : le tournant de La Rochelle ?

2 Septembre 2011 , Rédigé par Djoulf Publié dans #articles partagés

Mon journal de campagne sur le net - semaine 35

 

http://www.franceinter.fr/sites/default/files/imagecache/scald_image_max_size/2011/08/26/141287/images/2011-08-26T082419Z_01_APAE77P0NCK00_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-PRESIDENTIELLE-ROYAL-20110826.JPG

 

Cette fois c'est parti ! C'est comme si l'université d'été de La Rochelle avait servi de coup de feu pour le démarrage de la campagne des primaires. 

 

Et à cette UEPS, de l'avis unamime de la presse présente, Ségolène et ses troupes ont marqué un grand coup.

 

Côté Twittos, on l'a vu dès lundi, où il a fallu batailler contre la désinformation de Hollandais aigris qui ne croiyaient pas au nombre et à l'enthousiasme des ségolénistes présents à La Rochelle. Ils étaient incrédules devant tant d'ambiance de folie et de salles survoltées. 

 

C'est que les fourmis citoyennes ont fait forte impression. Sur I Télé, même les éditorialistes, ces "éditocrates" comme les appelle @intox2007, ont tous confirmé, la queue basse, le réalisme de "l'hypothèse Royal".

 

Alors, le vent aurait-il tourné ?

 

Confiante comme jamais, ressourcée par  l'accueil formidable des citoyens qu'elle rencontre tous les jours, Ségolène Royal a affirmé jeudi à Christophe Barbier qu'elle sera la gagnante des primaires.

 

Pendant ce temps là, alors que les journaux gavés aux sondages bidons donnent toujours Hollande vainqueur, Martine semble à la peine.

 

Oui, il y a le feu dans la maison Aubry. Les barons et aparatchicks l'ont pressé de brûler ses navires. La voilà qui a largué Guérini mardi (celui qui l'avait aidé par sa trahison à conquérir la tête du PS). Puis, elle s'est aussi éloignée de DSK (celui avec qui elle avait passé un pacte).  Délestée ainsi de quelques casseroles encombrantes, elle espère ainsi s'envoler vers la victoire aux primaires. Cependant, candidate de l'appareil, Martine est plombée par ses soutiens et par la sainte référence au projet PS. Ségolène, plus agile, peut elle proposer autre chose et compléter ainsi le fameux projet. 

 

Dans ce contexte, sur le net, les positions se cristalisent. Les twittos engagés dans la campagne des primaires deviennent plus susceptibles ou moins tolérant avec le "flood" généré par les autres. Ainsi, cette semaine, j'ai eu l'honneur d'être "unfollowé" par @antennerelais après lui avoir reproché d'avoir traiter de "ségolos" des amis pro-ségo. Le même a aussi supprimé la référence à ma réponse à son article "Hollande vote tactique". Belle preuve de démocratie ! 

 

Il en va de même du Montebourgeois @stephauge qui ne doit plus non plus supporter les ségolénistes puisqu'il m'a aussi rayé de la liste de ses abonnés.

 

Heureusement, ils restent quelques twittos intelligents qui font leur boulot de militant mais qui ne ferment pas la porte aux autres. Je voudrais particulièrement citer @mehdiyanis qui a toujours été sympa en pensant au nécessaire rassemblement post 16 octobre.

 

En effet, notre objectif final, au delà des votes partisans, c'est bien de battre la droite et de virer Sarkozy en 2012 !    

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article